Borisandina

Abonnez vous
à la Newsletter

...Aussi Argentine / Chili

Borispatagonia
Informations générales :
Activités et thèmes
Régions du Pérou:
Régions de la Bolivie:

excursion excursion excursion

Cusco, le nombril du monde (Pérou)

Cusco, surnommée la « Rome des Incas », est sans aucun doute la plus belle ville d’Amérique Latine (en tout cas à mon gout !).
Sa visite, ainsi que ses environs, est obligatoire et vous paraitra bien courte car il fait bon vivre à Cusco!
C’est aujourd’hui une superbe ville coloniale qui se visite à pied.
Habitant entre terre et ciel, les peuples de cette région partagent une vision du monde intimement liée au sacré.
Située dans la région sud-est de la Cordillère des Andes, la ville de Cusco est la principale destination touristique du Pérou et l’une des plus importantes d’Amérique. Appelée par les Incas « maison et demeure des dieux », Cusco est devenu la capitale d’un des plus grands empires précolombiens: le Tawantinsuyo. Son nom quechua, Qosqo, signifie « nombril du monde« , en raison du vaste réseau de chemins qui, partant de la ville, reliaient pratiquement toute l’Amérique du Sud, du sud de la Colombie au nord de l’Argentine.
Cusco, capitale mystique de l’empire Inca, conserve fièrement ses parois et murs de pierres, évoquant la grandeur des fils du Soleil. Ville aux monuments et reliques historiques, bercée de mythes et de légendes renaissants à chaque pas au parcours de ses rues centenaires.
La visite de cette ville ancienne est une expérience inoubliable, nous permettant d’éclaircir certains mystères incas. Cusco est située dans la vallée du fleuve Huatanay, dans les Andes du sud-ouest du Pérou à 3360 mètres d’altitude. Elle fut le centre de l’Empire et du monde andin.

L’histoire de la ville impériale, selon la légende, remonte XIIème siècle, lorsque le premier Inca, Manco Capac, fonda Cusco suite à un mandat du Dieu Soleil.
Le 23 mars 1534, Francisco Pizzaro dirigea la fondation espagnole de Cusco.

Aujourd’hui, la capitale archéologique d’Amérique, est une ville ouverte au monde, accueillant à bras ouverts les visiteurs, qui observent sa forme étrange, fusion totale entre un environnement urbain et les monuments précolombiens comme le Qorikancha (temple du Soleil), l’Ajlla Wasi, l’Amaru Cancha (cercle de serpent), le Kiswar Kancha, et de nombreux autres, ainsi que des joyaux du métissage comme la Cathédrale, l’Eglise et le Couvent de la Merced ainsi que l’Eglise de San Blas.

La ville est entourée d’impressionnants vestiges archéologiques comme la citadelle de Machu Picchu, la forteresse de Saqsaywaman, le complexe d’Ollantaytambo et les villages pittoresques de Pisac, Calca et Yucuay, conservant les traditions de leurs ancêtres.
C’est aussi une ville métisse et coloniale, avec des temples splendides et de grandes bâtisses construites sur des soubassements en pierres soigneusement appareillées et une gastronomie très riche qui combine de façon magistrale les produits des Andes, comme le « choclo » ou maïs tendre, les pommes de terre et le piment avec la viande de porc et de mouton introduits par les Espagnols.

Connu aussi comme le quartier des artisans, le quartier de San Blas est l’un des endroits les plus pittoresques de la ville. Ses étroites rues en pente zigzaguent entre de vieilles maisons construites avec des pierres des murs incas et de paisibles placettes. Son église, construite en 1563, est la paroisse la plus ancienne du Cusco et possède une chaire superbe, considérée comme l’expression maximum de la sculpture sur bois de la période coloniale…
Terres de vastes paysages, de riche histoire et de géographie fascinante, Cusco est sans aucun doute une ville que tout voyageur désire connaître.