Borisandina

Abonnez vous
à la Newsletter

...Aussi Argentine / Chili

Borispatagonia
Informations générales :
Activités et thèmes
Régions du Pérou:
Régions de la Bolivie:

excursion excursion excursion

Tiahuanaco, la plus vielle cité du monde ? (Bolivie)

Tiahuanaco se situe près de la rive méridionale du lac Titicaca, en Bolivie.

Il fut la capitale de la civilisation du même nom, qui est, on le sait désormais, l’une des plus vielles de notre planète. Mais cette cité renferme beaucoup de mystères. Je vous propose un voyage dans des temps millénaires…:

Sur ce site, ce qui frappe le visiteur, ce sont les blocs de pierre qui pèsent jusqu’à 65 tonnes. Ils ne portent aucune marque de burin, de sorte que les moyens utilisés pour les façonner demeurent un mystère. Un examen approfondi des structures révèle l’utilisation d’une technique de construction inhabituelle. Des encoches étaient pratiquées dans les blocs de pierre qui étaient ensuite imbriqués les uns dans les autres, ce qui donnait une résistance suffisante pour supporter des séismes.
Ses structures principales comprennent une énorme pyramide de terre à degrés, à parement d’andésite taillée (la pyramide Akapana) et une enceinte rectangulaire appelée Kalasasaya, formée en alternance de colonnes de pierres et de blocs rectangulaires.

La cité a été construite comme un port. Elle présente en effet des docks, des quais, des bassins. Mais Tiahuanaco est située à 3900 mètres au dessus du niveau de la mer et à des kilomètres de l’étendue d’eau la plus proche. Confrontés à un tel mystère, les historiens l’ont résolu en décidant que Tiahuanaco n’avait jamais été habitée. Il s’agissait, selon eux, d’un monument massif élevé à d’anciens dieux, construit comme un port afin que les âmes puissent faire route vers le paradis. Pourquoi les habitants de Tiahuanaco auraient-ils construit un port exploitable à 3900 mètres au-dessus du niveau de la mer ?
Mais vers 1995, de nouvelles découvertes archéologiques ont clairement démontré que Tiahuanaco fut une métropole très animée, mais aussi la capitale d’un empire s’étendant sur de vastes contrées à l’est et au sud de la Bolivie, au nord-ouest de l’Argentine, au nord du Chili et au sud du Pérou.
On notera que 172 têtes anthropomorphes sont alignées le long des murs. On retrouve presque les mêmes dans une autre civilisation dont le site principal, Chavin de Huantar, se trouve à plus de 1200km à vol d’oiseau.

L’âge de Tiahuanaco est très controversé. Certains scientifiques prétendent que sa construction a débuté vers 150 avant J.C. et que la cité a continué à s’étendre jusqu’à la fin du premier millénaire de notre ère. D’autres affirment que la cité est beaucoup plus ancienne et existait déjà au second millénaire avant J.C.
Pour d’autres, l’enceinte de Kalasasaya servait d’observatoire astronomique, et certaines recherchent démonteraient que le complexe remonte à la date stupéfiante de 15.000 ans avant J.C. Les découvertes astronomiques pouvaient également indiquer 9300 ans avant J.C.
Bien que ces deux dates dépassent de très loin ce que les archéologues officiels sont prêts à accepter, elles permettraient certainement de comprendre pourquoi Tiahuanaco a été construite comme un port.
Il apparaît clairement que le haut plateau sur lequel est bâtie la cité ne s’est élevé au-dessus du niveau de la mer qu’à la fin de la période glaciaire, c’est-à-dire vers 8000 avant J.C.
Si Tiahuanaco existait déjà avant cette date, ce qui est plus que probable, elle a sûrement joué le rôle de port.

Sur le site, un des grands mystères est la fameuse porte du soleil
A quoi servait elle ?
Cette porte ou cette ouverture aurait comme fonction une ouverture sur le temps, passé et futur, sous une forme d’hologramme, et qui pouvait servir aux grand prêtre de ces lieux, pour prédire certain événement important.
Certaines personnes n’hésitent pas à faire des parallèles avec d’autres lieux ou civilisations éloignés :
Par exemple, les grands prêtres d’Atlantis, grand Astrologue et visionnaires de l’époque, appréhendaient le déclin de leur peuple. Après un conseil des sages qui dura plusieurs semaines (correspondant aux calendriers Mayas) il fut décider de quitter Atlantide pour retourner vers l’extrémité de la galaxie.
Pour l’Atlantide, qui c’est effondré sur elle-même; il est très probable, que cette porte sur le temps est été volontairement déplacée avant le déluge.
Et mené sur les hauteurs de Tiahuanaco.
Il était donc possible d’évacuer rapidement une grande partie de la population, soit par cette porte, soit par un autre moyen…

Les portes du soleil du lac Titicaca et de Tiahuanaco (distantes de centaines de kilomètres), présentent la particularité d’avoir été taillées dans un seul et unique bloc rocheux, alors que les autres portes du soleil que l’on peut trouver un peu partout dans a région, sont constituées de deux montants distincts et d’un linteau… De plus, au jour d’aujourd’hui, ce sont les deux seules portes qui passent encore pour être « actives ». Les autres portes érigées par les peuples qui suivirent celui de Tiahuanaco et du lac Titicaca ne sont que des tentatives de reproduire un savoir qui fut perdu après le départ des bâtisseurs.
Il est à noter que la tradition andine associe toujours les portes du soleil avec d’autres portes connues sous le nom de « portes de la lune« . Si celle de Tiahuanaco existe toujours (bien que moins connue que l’autre), celle du lac Titicaca semble absente (mais peut être git-elle au fond du lac…).