Borisandina

Abonnez vous
à la Newsletter

...Aussi Argentine / Chili

Borispatagonia
Informations générales :
Activités et thèmes
Régions du Pérou:
Régions de la Bolivie:

excursion excursion

Le chemin de l’incas (Pérou)

Impossible pour moi de ne pas vous parler dans cette rubrique d’une randonnée devenue certainement trop célèbre avec le temps, mais qui représentera toujours pour moi quelque chose de si spécial…

Le Chemin de l’Inca n’a été découvert qu’en 1915, par l’explorateur américain Hiram Bingham après sa découverte du Machu Picchu en 1911.

La citadelle de Machu Picchu est le fleuron de la civilisation inca. Ce site aux fonctions religieuses, astronomiques, énergétiques, était le lieu de grandes cérémonies, et la destination d’un pèlerinage. La route qui menait les pèlerins et les officiels autorisés de l’empire jusqu’à cette cité sacrée est connue comme le « Chemin de l’Inca ».
C’est aujourd’hui un des treks les plus mythiques du monde.

Le chemin est pavé de pierres, traversant des tunnels, franchissant 3 cols successifs, passant par des sites incas à l’importance croissante au fur et à mesure qu’on s’approche du Machu Picchu. La deuxième partie du trek se situe en zone tropicale, le Machu Picchu étant la porte d’entrée de l’Amazonie. L’arrivée de cette randonnée sur le Machu Picchu s’effectue via la fameuse porte su soleil.
Les 45km de randonnée se font généralement en 4 jours.

Marcher sur cette route inca, c’est avoir la chance de visiter des sites incas jamais découverts par les Espagnols, recouverts par une végétation qui vous donnera l’impression de les découvrir vous-même…

Toute cette vision fait méditer le voyageur sur la grandeur intellectuelle et spirituelle de l’homme andin qui est arrivé à établir la civilisation inca.
La randonnée est qualifiée de moyennement difficile et toute personne raisonnablement en bonne santé est capable de la réaliser. C´est une aventure stimulante, néanmoins il est important d´être acclimaté à l´altitude du fait des 4200m atteint.

Le Machu Picchu est incontestablement l’un des lieux les plus mythiques de notre planète. Des millions de personnes rêvent de pouvoir, un jour, poser le pied dans cette ville emblème de la civilisation inca. Mais la visite du Machu Picchu est un peu particulière car aucune route ne permet son accès. C’est donc par le train ou à pied que l’on doit se rendre jusqu’à cette cité.

Ce parcours de 4 jours de marche est aujourd’hui victime de son succès. La demande pour cette magnifique randonnée est tellement importante qu’il a fallu réglementer son accès pour éviter les dégradations.
Le quota est de 500 personnes par jour. Ce chiffre inclut les porteurs et les guides, si bien que ce sont environ 170 marcheurs autorisés chaque jour à entreprendre ce trekking.
La demande pour ce parcours étant très importante, il est donc impératif de réserver plusieurs mois à l’avance pour avoir de la place…