Borisandina

Abonnez vous
à la Newsletter

...Aussi Argentine / Chili

Borispatagonia

voyage bolivie voyage bolivie voyage bolivie

Équateur

Coincé entre la Colombie au Nord, le Pérou au Sud et l’océan Pacifique à l’Ouest, l’Equateur est un petit pays d’Amérique Latine, à la richesse culturelle incroyablement bien conservée. Il n’est pas rare de lire dans les manuels de voyage « l’Equateur, c’est l’un des rares pays Latins où le mot aventure a gardé une signification », et il est vrai qu’au même titre que son voisin indirect, la Bolivie, ce pays andin de 13 millions d’habitants a su se préserver du tourisme de masse, tout en mettant à disposition des voyageurs de nombreux moyen d’y voyager.
Comme le Chili ou le Pérou, l’Equateur pourrait être divisé en trois pays distincts, tant les différences sont notables au cœur des trois régions les composants. En effet, si la côte équatorienne est une merveille tropicale, offrant aux autochtones autant de vagues pour le surf que de cocotiers pour les touristes, la Cordière des Andes qui coupe le pays dans sa longueur est toute autre : dans les Andes, on se croirait sorti de République d’Equateur Le climat y est bien plus extrême (température et conditions météo), le paysage change aussi pour laisser place à d’immense montagnes.

La capitale de l’Equateur, Quito, est une ville hétéroclite située aux Bords de la Cordière des Andes… mais c’est Guayaquil, une ville de l’Ouest du pays, qui reste cependant la plus peuplée d’Equateur. A quelques kilomètres de Quito, on retrouve l’endroit exact où passe la ligne de l’Equateur, le centre de la terre… D’étranges phénomènes liés à cet emplacement sont d’ailleurs observables dans un musée expliquant historiquement et physiquement ces derniers. La devise officielle équatorienne est le dollar américain… qui a remplacé le « Sucre » il y a quelques années.

A cheval sur la ligne de l’équateur, qui lui a donné son nom, ce pays au climat tropical présente un panorama étourdissant de collines et de vallées luxuriantes, de sommets volcaniques couronnés de neige, de plateaux en haute altitude et de montagnes enveloppées dans leur forêt de brouillards.
Depuis Quito quelques heures de bus vous conduisent au cœur des Andes, avec leurs villages indiens et leurs marchés hauts en couleur.
L’Equateur s’est aussi la jungle qui vous attend, à une petite journée de voyage.
A l’ouest les plages de sable et les villages de pêcheurs de la côte pacifique.
A 1.000 km des côtes apparaissent les îles Galapagos, avec leur faune unique au monde.
Les îles Galápagos sont remarquables pour leur faune, qui comprend bon nombre d’animaux se trouvant uniquement sur l’archipel et différentes sous-espèces sur les différentes îles. Six espèces de tortues géantes de l’archipel sont uniques au monde. Deux espèces de grands lézards de la famille des iguanes (un lézard fouisseur et un lézard marin peu commun qui plonge dans l’océan pour chercher des algues) font partie des autres reptiles présents sur les îles. Les îles regroupent quatre-vingt-cinq espèces différentes d’oiseaux, dont des flamants, des cormorans qui ne volent pas, des fringillidés et des pingouins. Les otaries sont présentes en nombre, tout comme plusieurs espèces de poissons côtiers.
Les Galapagos sont, en partie, un sanctuaire de la vie sauvage et certainement le meilleur « spot » de plongée sous marine au monde (requin marteau, requin baleine, orque font partie des rencontres possibles sous l’eau…)