Mythiques, enchanteresses… tels sont parfois les adjectifs accolés aux îles Galápagos, un archipel volcanique perdu dans le Pacifique, à l’Ouest de l’Équateur. Voici mon grand coup de cœur en Équateur : les îles Galápagos.

Une faune riche et endémique sur l'archipel des Galápagos

L’archipel des Galápagos, un endroit unique au monde, considéré par les scientifiques comme une des zones protégés les plus importantes de la planète. C’est à près de 1 000 kilomètres des côtes équatoriennes que la magie opère. Avec ses 130 000 m² de réserve marine protégée et ses 127 îles et îlots volcaniques, l’archipel des Galápagos ressemble à un véritable éden terrestre et marin. On ne peut rêver plus belle destination pour toucher du doigt l’origine de la terre. L’archipel des Galápagos est LA destination animalière par excellence.

l’Archipel des Galápagos, l’origine de la Terre

Un voyage sur les îles Galápagos c’est une aventure à la découverte d’une faune exceptionnelle et insolite, où l’on se prend à rêver d’un jour où le monde sera à cette image. Un monde où l’Homme et l’Animal vivraient en harmonie. Un lieu à nul autre pareil où le temps semble avoir été suspendu. Pour preuve ces paysages lunaires et ces iguanes qui semblent avoir survécu à la préhistoire. Les Galápagos sont d’ailleurs nés d’une éruption volcanique il y a plus de 10 millions d’années…

C’est ici que le naturaliste britannique Charles Darwin découvre l’extraordinaire richesse naturelle de l’archipel des Galápagos et tire de ses observations, sa théorie sur l’origine des espèces par la sélection naturelle. Depuis, les îles Galápagos sont devenues un véritable paradis pour chercheurs et biologistes. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978, le parc national qui représente 97% de son territoire et de son espace marin protégé, offre un fabuleux terrain d’observation d’une faune et d’une flore unique au monde (seulement 3% de ses étendues accueillent une activité humaine).

L’archipel des Galápagos est officiellement devenu un parc national en 1959. Le tourisme organisé a commencé vers la fin des années 1960. Plusieurs dizaines de milliers de personnes visitent aujourd’hui les îles chaque année.

L’intérieur des îles est, de par sa formation volcanique, assez montagneux. Ce sont les cratères qui représentent les points culminants des îles, pouvant atteindre jusqu’à 1 707 m d’altitude (volcan Wolf sur l’île Isabela ou Albemarle). On y trouve une faune endémique très riche. Les animaux les plus populaires sont les iguanes terrestres et marins, Otaries des Galápagos, tortues géantes des Galápagos, fous à pattes bleues, fous à pattes rouge, fous de Nazca (ou de Grant), pinsons des Galápagos, moqueurs des Galápagos, cormorans aptères, frégates superbes, manchots des Galápagos, tourterelles des Galápagos, albatros des Galápagos, buses des Galápagos, flamants des Caraïbes, crabes rouges des Galápagos…

Un voyage sur l’archipel des Galápagos sera l’occasion de méditer sur cette phrase de Charles Darwin : « Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements »

Me consulter pour cette destination