Particulièrement insolite en Bolivie, au Pérou et en Équateur, le train est une manière différente d’aller à la découverte de ces vastes terres. Avec ce mode de transport, sans parler des paysages parcourus, vous serez au contact des boliviens, des péruviens et des équatoriens.

Des locomotives d’un autre âge vous transporteront hors du temps, dans des décors somptueux et sauvages. Je propose régulièrement d’inclure une journée d’excursion en train dans les voyages que j’organise. Voici quelques exemples de voyages en train que je vous propose, sachant que bien d’autres sont possibles et dans d’autres régions que celles présentées ci-dessous.

Voyage sur les plateaux andins en Bolivie

Gare de Villazón en Bolivie

Expreso et Wara Wara del Sur

La ville d’Uyuni est le plus grand carrefour de chemins de fer de Bolivie, d’où partent quatre lignes. La ligne Villazón – Oruro : Vers La Paz par Oruro au Nord ainsi que vers Villazón au Sud, à la frontière argentine.

Oruro est situé à 655 km de Villazón. Ce voyage en train dure environ 13 heures, partant la nuit et arrivant à Oruro tôt le matin, un véritable voyage sur un chemin de fer très utilisé par les boliviens. Oruro se caractérise pour être une petite ville avec de fortes activités minières et agricoles, et surtout comme une destination touristique pendant le célèbre carnaval d’Oruro. Une autre curiosité à la sortie d’Uyuni, où s’entassent des carcasses de locomotives à vapeur.

Gare de Villazón en Bolivie
Trajet en train de Villazón à Oruro
Carcasse de vieux train à Uyuni en Bolivie

Un voyage épique en Équateur

Train La Nariz del Diablo en Équateur

La Nariz del Diablo

Prenez vous pour Indiana Jones le temps d’un parcours plein de surprises au cœur de la Cordillère des Andes. Le train des Andes permet en effet de survoler les différents aspects du pays et représente un concentré d’Équateur. « La Nariz del Diablo » (Le Nez du Diable), train mythique qui doit son nom au rocher ressemblant au diable qui se trouve sur son chemin, circule à petite allure dans la superbe Cordillère des Andes. Il se promène au milieu des paysages saisissants de la région à flanc de colline dans une atmosphère chargée d’aventure.

Construite au début du 20e siècle, la voie ferrée de La Nariz del Diablo fait partie des parcours les plus difficiles au monde. Le tronçon initial servait à relier la capitale Quito à 2 800 m d’altitude, à la ville côtière de Guayaquil. Du fait de sa vétusté, le parcours ne peut aujourd’hui être effectué que sur 100 kilomètres, entre Alausí et Riobamba.

Le train offre la possibilité aux voyageurs de circuler dans différentes classes, mais la plus appréciée reste sans conteste la moins chère et la plus originale : le toit ! Le trajet dure normalement 1h30, mais rares sont ceux qui ne connaissent aucune panne. Ce genre de « désagrément » fait partie de l’aventure et permet de profiter de la splendeur embrumée des Andes. Le train traverse des ponts en bois, frôle des ravins et aligne les virages inquiétants sous les yeux émerveillés des voyageurs. Il n’est pas étonnant qu’il caracole en tête des meilleures attractions de tout le pays.

Train La Nariz del Diablo en Équateur
Voie ferrée de La Nariz del Diablo en Équateur
Trajet en train pour Alausí La Nariz del Diablo en Équateur

Traversée du Chili à La Bolivie

De Calama à Uyuni en train

Le train des déserts d’altitude

Le trajet Calama (Chili)Uyuni (Bolivie) en train, ou inversement, dure 19 heures environ. Le train quitte Calama une fois par semaine. Pour ceux qui veulent vivre une grande traversée hors du temps.

Les températures sont polaires et sont négatives la nuit, il faut donc être bien équipé, mais le voyage est extraordinaire, et bien que le confort à bord soit sommaire, ce parcours aux couleurs très locales ne manque pas de charme et il se mérite…

De Calama à Uyuni en train
Du Chili à la Bolivie en train
Voie ferrée entre Uyuni et Calama

Étonnant voyage en train au Pérou

Chemin de fer de Lima à Huancayo au Pérou

Chemin de fer Central Andin

Découvrez les Andes péruviennes lors d’un trajet inoubliable en train de Lima à Huancayo. Cette ligne de chemin de fer construite à la fin du 19ème siècle, franchit plusieurs fleuves et grimpe à des sommets vertigineux, grâce à quelque 54 ponts, 68 tunnels et 1 154 virages. C’est la ligne de chemin de fer la plus haute du monde, en effet, les trains circulent à 4 800 m d’altitude !

Au cours de ce voyage de 10 heures à bord du « Ferrocarril Central Andino », on découvre des paysages variés, verdoyants au départ et de plus en plus arides et sauvages au fur et à mesure que l’on s’éloigne de la capitale péruvienne…

Chemin de fer de Lima à Huancayo au Pérou
Chemin de fer andin entre Lima et Huancayo au Pérou
Voyage en train de Lima à Huancayo au Pérou

Le train du Machu Picchu

Train Perurail de Cuzco à Aguas Calientes

Le Perú Rail et Inca Rail

Aguas Calientes est le village le plus proche du Machu Picchu et la façon habituelle de s’y rendre, est de prendre le train au départ de Cuzco aux petites heures du matin. Il faut près de 3,30 h pour atteindre Aguas Calientes en longeant le Río Urubamba et Vilcanota.

Depuis ce train prestigieux au décor bleu et doré si caractéristique, les passagers ont l’impression de faire partie du majestueux paysage péruvien. Le retour à Cuzco depuis Aguas Calientes peut se faire le jour même ou un autre jour.

Voyage en train de la côte de Buenos Aires à Tigre
Voyage en train de Cuzco à Aguas Calientes au Pérou
Ambiance à bord du train pour aller au Machu Picchu

Voyage à travers une terre sacrée au Pérou

Voyage en train de Cuzco au lac Titicaca

Andean Explorer

Ce train-couchettes de luxe nous emmène de Cuzco, la capitale de l’Empire Inca, à la ville blanche d’Arequipa en passant par les hautes plaines andines. Vous serez impressionné par les paysages spectaculaires de la région, notamment le lac Titicaca et le canyon de Colca.

Ce sensationnel voyage en train commence par la ville historique de Cuzco avant de gagner la jolie ville de Puno sur les rives du lac Titicaca. Sur son parcours, le train grimpe progressivement nous dévoilant peu à peu les fabuleux paysages andins. Il traverse les plaines ondoyantes des Andes, où l’on peut apercevoir vigognes et alpagas. Ce train de luxe se compose de voitures restaurants et d’une plate-forme d’observation en plein air, unique en Amérique du Sud.

Voyage en train de Cuzco au lac Titicaca
Sur la plate-forme pour observer les paysages à l'air libre depuis le train
Danse traditionnelle sur les quais de la gare à Puno au Pérou

Sur les chemins de fer Andins