La Bolivie, le Pérou et l’Équateur vous offriront des moments où vous pourrez contempler une faune riche, variée et sauvage, particulièrement en Amazonie.

En Équateur, c’est sur les îles Galápagos qu’il faudra vous rendre absolument pour observer des animaux venus d’un autre temps. Je vous propose des « safaris photos », un voyage sur mesure axé sur l’observation de tous ces animaux, avec la présence de guides locaux pour optimiser cette aventure. Jaguars, guanacos, singes hurleurs, tortues géantes, iguanes, fous à pieds bleus, tapirs, reptiles, tatous, paresseux… pour ne citer qu’eux ; Les sites à découvrir ne manquent pas et les rencontres insolites non-plus. Encore faut-il être au bon endroit, à la bonne saison… Voici quelques exemples de safaris photos que je vous propose, sachant que bien d’autres sont possibles et dans d’autres régions que celles présentées ci-dessous.

Spectacle grandiose en Bolivie

Parc national Noel Kempff Mercado en Bolivie

Photographier la faune de l’Amazonie bolivienne

Le Parc national Noel Kempff Mercado se trouve au Nord du département de Santa Cruz en Bolivie et il est inscrit depuis 2000 comme Patrimoine Naturel de l’Humanité par l’UNESCO. Il s’étend sur plus de 
1 500 000 hectares, ce qui en fait l’un des plus grands parcs et des plus préservés du bassin amazonien.

L’écosystème qu’il abrite est exceptionnel car le parc est situé dans une zone de convergence de deux systèmes géographiques que sont la région amazonienne à l’Ouest et au Nord, et la forêt sèche au Sud. Parmi la faune, on rencontre plus de 620 espèces d’oiseaux, soit 21% des oiseaux que l’on trouve en Amérique du Sud et de nombreux mammifères.

Parc national Noel Kempff Mercado en Bolivie
Photographier les oiseaux du Parc national Noel Kempff Mercado
Loutre géante du Parc national Noel Kempff Mercado

Réunion de 3 écosystèmes en Bolivie

Photographier des singes dans le Parc national Amboró en Bolivie

Une grande variété d’oiseaux et d’animaux tropicaux

Le Parc national Amboró repose sur une position géographique unique, au confluent de 3 différents écosystèmes : le bassin amazonien, le Chaco du Nord et les Andes, nulle part ailleurs au monde converge comme ici 3 types d’écosystèmes aussi vastes.

Ce Parc contient une faune très variée et plus de 800 types d’oiseaux, soit plus que les États-Unis et le Canada réunis ! Le plus impressionnant est probablement l’énorme quantité d’oiseaux habitant les lieux, ce qui en fait l’une des plus grandes concentrations d’espèces d’oiseaux par km² au monde. Alors, sans nul doute que c’est l’endroit idéal pour observer et photographier une grande variété d’oiseaux et d’animaux tropicaux.

Photographier des singes dans le Parc national Amboró en Bolivie
Parc national Amboró en Bolivie pour des safaris photos
Ara bleu du Parc national Amboró en Bolivie

Entre mer et désert au Pérou

Réserve national de Paracas au Pérou

La faune des côtes péruviennes

Le désert et la mer se rencontrent merveilleusement à Paracas, dans le département d’Ica, à quelques heures au Sud de Lima. Les falaises au bord des plages sont pleines de vie. Des millions d’oiseaux y trouvent refuge et d’autres milliers arrivent en provenance du Nord et du Sud du continent.

On peut y observer, entre autres, des oiseaux guaniers et des manchots de Humboldt. Vers les îles Ballestas, il est possible d’être en contact presque direct avec les loups de mer pour les photographier.

Réserve national de Paracas au Pérou
Oiseaux et loups de mer sur les îles Ballestas à Paracas au Pérou
Photographier les manchots de Humboldt à Paracas, Pérou

La forêt amazonienne au Pérou

Coq de roche péruvien au parc national de Manú au Pérou

Safari photo riche en diversité

Le parc se trouve entre les provinces de Manú dans le département de Madre de Dios, et Paucartambo dans la région de Cuzco. Le Parc national de Manú comprend les territoires des versants des Andes orientales, dans la forêt amazonienne péruvienne.

Cette région est l’une des plus riches du monde en matière de biodiversité. Elle est constituée d’un grand nombre de zones tribales, la majorité desquelles est un paradis de 2 000 variétés de plantes, 1 200 espèces d’oiseaux dont 7 espèces d’aras, 200 espèces de mammifères et un nombre encore inconnu de reptiles, amphibiens et insectes. On y trouve notamment le tapir, le jaguar, la loutre géante, Coq-de-roche péruvien

Coq de roche péruvien au parc national de Manú au Pérou
Photographier le jaguar dans le parc national de Manú au Pérou
Les loutres géantes du parc national de Manú au Pérou

La faune préhistorique en Équateur

Fous à pieds bleus des Galápagos qui se laissent photographier volontiers

Photographier la faune endémique des Galápagos

Galápagos : son nom est probablement celui de l’archipel le plus connu sur Terre. Ses îles sont d’origine volcanique et n’ont jamais été reliées au continent. Ici, plantes et animaux sont arrivés par la voie des airs et des courants marins. La vie s’est installée très lentement, s’est diversifiée sur chaque île, et a engendré de nouvelles espèces.

Rendues célèbres dans le monde entier par les observations de Charles Darwin lors de son expédition sur le Beagle en 1835, les espèces des Galápagos ont grandement contribué à étoffer sa théorie de l’évolution. La magie des Galápagos est aussi bien terrestre qu’aquatique, faisant de l’archipel des Galápagos un paradis pour les photographes.

Fous à pieds bleus des Galápagos qui se laissent photographier volontiers
Photographier les tortues sur l'archipel des Galápagos
Crabe coloré avec un iguane sur l'archipel des Galápagos

La plus grande zone naturelle de Bolivie

Photographier le jaguar à l'état sauvage dans le parc national Kaa Iya en Bolivie

Le domaine des grands félins

Le Parc national Kaa Iya s’étend sur près de 34 000 km², au Sud du territoire de la Chiquitania dans l’Est du département de Santa Cruz en Bolivie, vers la frontière avec le Paraguay. Principalement composé de forêt sèche, le Parc Kaa Iya est l’aire naturelle protégée la plus grande de Bolivie. C’est également la forêt sèche tropicale la mieux conservée au monde, de par son accès difficile.

Le « Parc national Kaa Iya del Gran Chaco » est mondialement connu pour sa grande population de grands félins. C’est le domaine des jaguars, des tatous géants, des pumas, des cerfs, des aigles et des faucons, des singes hurleurs, des tapirs, renards mangeurs de crabe, ainsi qu’une multitude d’oiseaux, d’insectes et de reptiles. Autant vous dire que c’est un endroit propice aux safaris photos très variés !

Photographier le jaguar à l'état sauvage dans le parc national Kaa Iya en Bolivie
Le tapir dans le parc national Kaa Iya en Bolivie
Renards mangeurs de crabe à Kaa Iya en Bolivie

Réserve nationale la plus grande du Pérou

Tortues Charapa dans la réserve nationale Pacaya-Samiria au Pérou

Safaris photos à ne pas rater

Vous allez découvrir Pacaya Samiria, considérée comme le bijou naturel de l’Amazonie du Nord du Pérou, qui conserve une faune sauvage variée et abondante. Pacaya-Samiria avec une superficie de 2 080 000 hectares, est la réserve nationale la plus grande du Pérou.

Parmi les principales espèces et attractions il faut mentionner les énormes tortues charapa, le manatí ou vache marine (lamantin), le dauphin rose d’eau douce, la loutre géante, le caïman noir et le paiche, arapaïma ou encore le pirarucu (le poisson d’eau douce le plus grand du monde)… Tous ces animaux étant des espèces en voie d’extinction.

Tortues Charapa dans la réserve nationale Pacaya-Samiria au Pérou
Loutre géante de la réserve national Pacaya-Samiria au Pérou
Lamantins de Pacaya Samira au Pérou

Le plus important réservoir naturel de Bolivie

Moucherolle royal du parc national Madidi en Bolivie

Photographier une grande variété d’animaux

Le Parc national Madidi a été créé en 1995 et il fait partie des plus grandes zones protégées du monde avec une superficie de 18 957 km².

Des sommets enneigés de la Cordillère Apolobamba (5 760 m d’altitude), à la jungle tropicale du Beni (180 m), le parc national Madidi nous offre la plus grande biodiversité du globe. Par exemple, ici nous avons un Porte-éventail roi ou Moucherolle royal, un ours à lunettes et un singe Titi. On y trouve également plus de 1 000 espèces d’oiseaux qui représentent les 11% des espèces d’oiseaux de la planète.

Moucherolle royal du parc national Madidi en Bolivie
Ours à lunettes dans le parc national Madidi en Bolivie
Singe Titi dans le parc national Madidi en Bolivie

Venez photographier la faune d’Amérique du Sud

Situation Covid 19