L’andinisme est une activité un peu à part que je vous propose ici car elle s’adresse vraiment aux passionnés de ce sport. Pour ceux qui ont envie de sensations fortes et nouvelles, les possibilités sont grandes là encore, et accessibles à chacun selon son niveau.

De l’ascension des hauts sommets, des volcans, à la marche avec crampon sur glaciers, de forts souvenirs vous attendent. Ne vous chargez pas, vos équipements vous seront fournis sur place. Parmi ces montagnes, certaines portent des noms mythiques dans le monde de l’alpinisme, les plus fameuses vous attendent dans la Cordillère Blanche au Pérou, dans la Cordillère Royale en Bolivie et l’ascension de certains volcans en Équateur. De nombreuses formules sont disponibles et adaptées à chaque niveau. Voici quelques exemples d’andinisme que je vous propose, sachant que bien d’autres sont possibles et dans d’autres régions que celles présentées ci-dessous.

Ascension des sommets andins

Andinisme sur le volcan Sajama en Bolivie

Au-dessus de la Cordillère Occidentale

Le volcan Sajama ou Nevado Sajama, qui culmine à 6 542 m d’altitude, est localisé dans le département de Oruro, dans la Cordillère Occidentale. Il est le sommet le plus élevé de Bolivie et le second volcan le plus haut du monde avec ses 6 542 m. Le village du même nom est le point de départ de cette ascension qui requiert une bonne résistance à l’effort en très haute altitude. 4 jours seront nécessaires pour ce parcours rempli d’émotions.

Pour ce parcours en alpinisme, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément ces équipements en location sur place).

Andinisme sur le volcan Sajama en Bolivie
Circuit au Parc national Sajama en Bolivie
Ascension du volcan Sajama en Bolivie

Les hauts sommets de la Cordillère Royale

Ascension de Huayna Potosi en Bolivie

6 000 mètres accessible à tous

Le massif du Huayna Potosi est le « vrai » 6 000 (avec de la glace !) le plus accessible de Bolivie. A moins d’une heure de La Paz, on rejoint un refuge confortable situé en contrebas de la montagne. La voie classique ne présente pas de difficultés techniques particulières. Toutefois, on fera attention à la descente au croisement de quelques crevasses. 
Assez fréquenté d’avril à fin septembre, la voie classique se fait quasiment à la trace depuis le refuge. Une bonne condition physique et une bonne acclimatation assurent le succès de l’ascension.

Pour ce parcours aller-retour, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément ces équipements en location sur place).

Ascension de Huayna Potosi en Bolivie
Point de départ pour Huayna Potosi
Andinisme Pequeño Alpamayo et Huayna Potosi

Se mesurer aux géants de la Bolivie

Ancohuma et Illampu en Bolivie

Ascension des plus hauts sommets boliviens

À l’extrémité Nord-Ouest de la Cordillère Royale se dressent deux de ses plus imposants sommets : l’Ancohuma et l’Illampu ou Nevado Illampu, qui forment un massif compliqué de plus d’une trentaine de pics dépassant les 5 000 mètres d’altitude. 
L’Ancohuma, a longtemps été estimé à plus de 7 000 mètres, ce qui en faisait le toit des Andes. Même s’il a depuis été mesuré à 6 427 m, cela en fait tout de même l’un des plus hauts sommets de Bolivie. Quant à l’Illampu et ses 6 380 m, ce n’est rien de moins que le plus difficile des très hauts sommets boliviens.

Pour cette ascension, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément ces équipements en location sur place).

Ancohuma et Illampu en Bolivie
Ascension de l'Ancohuma et de l'Illampu en Bolivie
Au sommet de l'Illampu en Bolivie

La capitale péruvienne de l’andinisme

Andinisme Alpamayo au Pérou

Andinisme au Pérou

C’est la chaîne montagneuse tropicale la plus haute du monde et la capitale péruvienne de l’andinisme. Elle réunit 663 glaciers, comme le Huascarán (6 768 mètres), le Huandoy (6 395 mètres) et l’Alpamayo (5 947 mètres), à l’intérieur du Parc National Huascarán. Elle offre une bonne accessibilité, un climat adéquat et une proximité des villages avec services de guides, de porteurs, et de secours.

Pour ce parcours, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément ces équipements en location sur place).

Andinisme Alpamayo au Pérou
Huascarán de la Cordillère Blanche au Pérou
Ascension du Huandoy au Pérou

Le plus haut volcan actif du monde

Andinisme sur le Cotopaxi en Équateur

Nous voilà sur l’avenue des volcans en Équateur

Le volcan Cotopaxi est le symbole même du volcan : un cône parfait, enneigé, majestueux et à seulement deux petites heures de route de Quito. Le Cotopaxi est très connu pour être le volcan actif le plus haut du monde, culminant à 5 890 mètres d’altitude. Il est possible de monter tout en haut et le grand avantage de ce volcan, est que techniquement parlant, il ne représente pas de difficultés majeures. Il suffit de marcher encordé sur le glacier, avec crampons et piolet, jusqu’au sommet. Par contre l’altitude représente évidemment un challenge important pour le commun des mortels. La météo peut être également très changeante, ce qui peut rendre l’ascension incertaine. Le Cotopaxi est une ascension populaire et en haute saison beaucoup de gens tentent de gravir ce monstre…

Pour l’ascension du Cotopaxi, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément tous les équipements nécessaires en location sur place).

Andinisme sur le Cotopaxi en Équateur
Ascension du Cotopaxi
Cratère du volcan Cotopaxi en Équateur

Panorama à 360° entre la Bolivie et le Chili

Andinisme sur le Volcan Licancabur en Bolivie

Ascension du Volcan Licancabur

Le volcan Licancabur (5 920 m) est une des plus belles montagnes du Sud Lípez qui surplombe la Laguna Verde et Laguna Blanca. A cause des vents puissants qui soufflent dans l’après-midi, son ascension démarre de bonne heure afin de pouvoir redescendre avant la montée des vents. L’ascension peut être un peu éreintante car elle s’effectue sur pierres tout du long, mais la véritable difficulté reste l’altitude.

Il faudra être très matinal (départ vers 3h du matin). Gravir le volcan Licancabur jusqu’au point culminant à 5 920 m (6 heures environ), sera à coup sûr un moment fort d’une vie pour tous ceux qui entreprendront l’aventure. Inutile de dire que la vue depuis le sommet est à couper le souffle. En effet, au sommet du volcan un panorama à 360° nous attend, avec même une petite lagune dans son cratère. La descente se fera par le même itinéraire.

Andinisme sur le Volcan Licancabur en Bolivie
Volcan Licancabur en Bolivie
Laguna Verde au volcan Licancabur en Bolivie

S’aventurer au plus proche du soleil

Une vigogne et le volcan Chimborazo en Arrière-plan

Ascension du sommet du monde en Équateur

Le Chimborazo est tout simplement le sommet le plus haut des Andes équatoriennes, et culmine à 6 263 m d’altitude. On peut également dire de ce volcan d’Équateur qu’il est le sommet le plus haut du monde, dans le sens où son sommet est le point le plus éloigné du centre de la Terre et le plus proche du soleil. C’est un colosse qui domine une région de 50 000 km² et sa base mesure 20 km de circonférence !

Techniquement, son ascension n’est pas plus difficile que les autres sommets. Par contre, elle est plus longue, plus haute en altitude et oblige à une courte mais éreintante remontée sur le chemin du retour à plus de 6 000 m d’altitude… En un mot, elle est plus exigeante. Comme à chaque fois, nous quitterons le refuge aux alentours de deux heures du matin. Il faut trouver son rythme et faire preuve de patience sur cette longue montée soutenue. Une fois au sommet, on profitera d’un large tour d’horizon sur les volcans des Andes équatoriennes, notamment l’Altar et le Cotopaxi.

Une vigogne et le volcan Chimborazo en Arrière-plan
Volcan Chimborazo en Équateur
Sommet du volcan Chimborazo en Équateur

Dans la Puna humide des Andes centrales

Les 3 Lagunes de la Cordillère Huayhuash au Pérou

Grand trek dans les Andes péruviennes

La Cordillère Huayhuash comprend une douzaine de pics au Pérou, dont la difficulté est marquée par la fréquence d’avalanches et de corniches, comme le Yerupajá (6 634 m), le Petit Yerupajá ou Yerupajá Chico (6 121 m), le Jirishanca (6 094 m) et le Grand Siulá ou Siula Grande (6 356 m). L’approche de ces sommets s’effectue par plusieurs points, mais le plus fréquenté part du village de Llamac, à Chiquián (3 200 m), qui est à son tour le dernier endroit favorable pour s’approvisionner.

Pour ce circuit, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément ces équipements en location sur place).

Les 3 Lagunes de la Cordillère Huayhuash au Pérou
Siula Grande dans la Cordillère Huayhuash au Pérou
La Cordillère Huayhuash au Pérou

Vues spectaculaires dans le Sud Lípez en Bolivie

Andinisme sur le volcan Uturuncu en Bolivie

Escalader la plus haute montagne du Sud Lípez

L’Uturuncu (6 030 m) est un stratovolcan en Bolivie et la plus haute montagne du Sud Lípez. Son ascension est une des plus faciles du monde, pour un 6 000 m. La partie bolivienne de l’Uturuncu se trouve dans la réserve nationale du Parc Eduardo Avaroa, à la frontière avec le Chili et l’Argentine. Comme d’autres volcans de la région, son ascension se fait en grande partie sur pierres et les difficultés rencontrés sont souvent le climat et l’altitude. La vue et les paysages depuis son sommet sont sans comparaison et valent le détour. Je vous recommande cette montagne pour l’acclimatation à des sommets plus importants.

Pour cette ascension, il est nécessaire d’avoir des vêtements pour les basses températures, lunettes de soleil, crampons, raquettes, piolet, bâton, chaussures de haute montagne… (vous trouverez aisément ces équipements en location sur place).

Andinisme sur le volcan Uturuncu en Bolivie
Vue depuis le volcan Uturuncu
Paysages du Sud Lípez au sommet du Uturuncu en Bolivie

Me consulter pour cette activité

Situation Covid 19