C’est le coup de cœur le plus important pour moi. Si je n’avais pas effectué ce trekking, c’était en janvier 2000, je ne serais probablement pas en train d’organiser des voyages en Amérique du Sud aujourd’hui, et encore moins en train d’écrire ces lignes. Cette randonnée représentera toujours pour moi quelque chose de si spécial…

Chemin de l'Inca au Machu Picchu

Le Chemin de l’Inca n’a été découvert qu’en 1915, par l’explorateur américain Hiram Bingham après qu’il eut découvert le Machu Picchu en 1911.

Pèlerinage sur le Chemin de l’Inca

La citadelle de Machu Picchu est le fleuron de la civilisation Inca. Ce site aux fonctions religieuses, astronomiques, énergétiques, était le lieu de grandes cérémonies et la destination d’un pèlerinage. La route qui menait les pèlerins et les officiels autorisés de l’empire jusqu’à cette cité sacrée est connue comme le « Chemin de l’Inca ». C’est aujourd’hui un des treks les plus mythiques au monde.

Le chemin est pavé de pierres, traversant des tunnels, franchissant 3 cols successifs, passant par des sites Incas à l’importance croissante au fur et à mesure qu’on s’approche du Machu Picchu. La deuxième partie du trek se situe en zone tropicale, le Machu Picchu étant la porte d’entrée de l’Amazonie. L’arrivée de cette randonnée sur le Machu Picchu s’effectue via la Porte du Soleil. Les 45 km de randonnée se font généralement en 4 jours.

Randonner sur cette route Inca, c’est avoir la chance de visiter des sites Incas jamais découverts par les espagnols, recouverts par une végétation qui vous donnera l’impression de les découvrir vous-même… Toute cette vision fait méditer le voyageur sur la grandeur intellectuelle et spirituelle de l’Homme andin qui est arrivé à établir la civilisation Inca. La randonnée est qualifiée de moyennement difficile et toute personne raisonnablement en bonne santé est capable de la réaliser. C’est une aventure stimulante, néanmoins il est important d’être acclimaté à l’altitude du fait des 4 200 m atteint.

Le Machu Picchu est incontestablement l’un des lieux les plus mythiques sur Terre. Des millions de personnes rêvent de pouvoir, un jour, poser le pied dans cette ville emblème de la civilisation Inca. Mais la visite du Machu Picchu est un peu particulière car aucune route ne permet son accès. C’est donc par le train ou à pied que l’on doit se rendre jusqu’à cette cité.

Ce parcours de 4 jours de marche est aujourd’hui victime de son succès. La demande pour cette magnifique randonnée est tellement importante qu’il a fallu réglementer son accès pour éviter les dégradations et il est impératif de réserver à l’avance pour avoir de la place…

Le point final du Chemin de l’Inca est la vue depuis la Porte du Soleil sur le Machu Picchu, au lever du soleil, où vous aurez alors la chance d’arriver sur le site parmi les premiers visiteurs du jour. C’est un moment exceptionnel.

Me consulter pour cette destination