Les randonnées sont très demandées lors d’un voyage en Bolivie, au Pérou et en Équateur. Il faut dire que tous les paysages que vous verrez lors de votre périple à travers ces immenses territoires, livrent bien plus de richesses lorsqu’ils sont approchés de très près.

Les randonnées que je propose sont accessibles à tous et il en existe à la journée ou sur plusieurs jours. Lorsque que le dénivelé est un peu plus important, la récompense, magnifique, est toujours au bout de l’effort ! Il faut savoir aussi que la majorité de ces randonnées demandent souvent une certaine acclimatation à l’altitude, mais il n’y a pas de difficulté technique. Voici quelques exemples de randonnées que je vous propose, sachant que bien d’autres sont possibles et dans d’autres régions que celles présentées ci-dessous.

Le grand classique du Pérou

Randonnées sur le chemin de l'Inca au Pérou

En route vers le Machu Picchu

Vers le km 88 de la voie ferrée Cuzco-Quillabamba se trouve Qoryhuayrachina, point de départ d’une des routes de trekking les plus renommées du Pérou, qui fait 40 km. Pendant les quatre jours de parcours le randonneur traverse des étages d’altitude différentes ainsi que des écosystèmes variés compris entre 2 800 et 4 000 m d’altitude.

Avant d’arriver à Machu Picchu, le Chemin Inca passe par les belles citadelles en pierre de Puyupatamarca et Wiñay Wayna, parmi 16 autres sites archéologiques.

Randonnées sur le chemin de l'Inca au Pérou
Randonnées vers le Machu Picchu
Randonnée pour le Machu Picchu

Randonnées des volcans en Équateur

Randonnées dans le parc national Cotopaxi en Équateur

Le Parc National Cotopaxi

Le Parc National Cotopaxi offre des paysages magnifiques. Les hauts plateaux situés à environ 3 600 m d’altitude, sont faits de végétation rase et de blocs de pierre volcanique parfois impressionnants qui pullulent la plaine.

Situé au cœur du Parc National, le volcan Cotopaxi domine les hauts plateaux avec son somment qui culmine à 5 890 m d’altitude. Par temps découvert, le volcan Cotopaxi est grandiose et les couleurs s’entremêlent.

Il existe diverses randonnées à la journée au cœur du parc national pour observer le volcan sous tous ses angles ! A travers ses paysages galopent quelques chevaux sauvages et du bétail.

Randonnées dans le parc national Cotopaxi en Équateur
Parc National Cotopaxi en Équateur
Rencontre avec les chevaux dans le Parc National Cotopaxi en Équateur

Randonnées des vallées en Bolivie

El Choro Trek en Bolivie pour des randonnées fabuleuses

De la Cordillère des Andes aux vallées des Yungas

El Choro Trek est une randonnée idéale pour découvrir en douceur tant l’histoire que les paysages de la Bolivie. Progressivement, on passe du monde minéral, montagneux des Andes à la végétation tropicale des Yungas.

Il s’agit d’une randonnée de 4 jours qui démarre dans la Cordillère des Andes, depuis un col situé à près de 4 700 m d’altitude, avant de descendre jusqu’aux chaudes vallées des Yungas. 
Le chemin emprunté est le même que celui qu’empruntaient les Incas en leur temps.

El Choro Trek en Bolivie pour des randonnées fabuleuses
En route pour El Choro Trek en Bolivie
Randonnée Takesi en Bolivie

Lacs et paysages andins au Pérou

Trek dans le Parc National Huascarán au Pérou

Trekking Santa Cruz

Cette randonnée de 62 km commence à Cashapampa, qui se trouve à 35 km au Nord de Caraz, continue par la brèche Santa Cruz, monte vers le camp de base de l’Alpamayo, traverse Punta Unión à 4 750 m d’altitude, passe par la brèche Huaripampa et s’achève au Lac Llanganuco. Ce circuit de 4 jours offre des belles vues sur les lacs, les sommets enneigés et les paysages andins.

Le trek de Santa Cruz est une randonnée de 4 jours et 3 nuits, traversant le Parc National Huascarán au milieu de la Cordillère Blanche sur 52 km au total. Ce parc a été déclaré réserve de biosphère en 1977 et désigné patrimoine naturel de l’humanité par l’UNESCO en 1989. Les paysages y sont restés naturels, loin de toutes activités humaines. Pendant quatre jours, vous êtes pratiquement seuls au milieu des montagnes ; un bol d’air pur assuré !

Le parcours :

  • Jour 1 : Huaraz – Cashapampa – Laguna Ichiccocha
  • Jour 2 : Laguna Ichiccocha – Laguna Arhuaycocha – Taullipampa
  • Jour 3 : Taullipampa (4 155 m) – Punta Union (4 750 m) – Laguna Huiscash (4 350 m)
  • Jour 4 : Laguna Huiscash – Vaquería – Huaraz

Trek dans le Parc National Huascarán au Pérou
Randonnées à Santa Cruz au Pérou
Randonnée jusqu'au Lac Llanganuco au Pérou

Grande randonnée au Pérou

Randonnée dans la Cordillère Huayhuash au Pérou

Tour de la Cordillère Huayhuash

Le circuit complet de 180 km commence et s’achève à Chiquián. En 12 jours cette randonnée contourne par le Nord l’une des plus belles cordillères du monde, continue par son versant oriental et s’achève par le côté occidental. Elle traverse un chapelet de pics enneigés, comme le Yerupajá qui culmine à 6 634 m d’altitude, et des douzaines de lacs et de cols.

Plus sauvage que la cordillère Blanche, la cordillère de Huayhuash aligne les plus formidables montagnes glaciaires du Pérou, telle la pyramide parfaite du Yerupajá, deuxième sommet du pays. A elle seule, la cordillère Huayhuash réunit six sommets du Pérou à plus de 6 000 mètres aux formes spectaculaires et une vingtaine de lagunes glacières aux couleurs saisissantes.

La sensation d’isolement reste forte. Avec ses 8 cols entre 4 300 et 5 000 mètres d’altitude, ce superbe trek est le « classique » des hautes routes andines : un circuit exceptionnel, avec des campements de rêve, au cœur d’un univers sauvage. En moyenne, les étapes s’effectuent entre 4 000 et 5 400 mètres d’altitude et représentent entre 5 à 8 heures de marche pour des dénivelés positifs pouvant aller jusqu’à 1 000 mètres.

Randonnée dans la Cordillère Huayhuash au Pérou
Vue sur le lac depuis le trek Cordillère Huayhuash
Trekking Cordillère Huayhuash au Pérou

Au plus près de la nature en Équateur

Trek du Condor dans la réserve Antisana en Équateur

La réserve écologique Antisana

La réserve écologique Antisana est l’un des sites les plus sauvages d’Équateur tout en étant facilement accessible depuis Quito. Dominé par le volcan Antisana qui culmine à 5 760 mètres d’altitude (l’un des cinq glaciers d’Équateur présents toute l’année), la réserve Antisana est aussi le meilleur endroit pour observer les condors dans les Andes d’Équateur. Les paysages sont magnifiques sur les haut-plateaux, notamment au pied du volcan Antisana. En effet, certains endroits de la réserve Antisana rappellent les hautes steppes de Mongolie…

Sur une végétation rase, le volcan Antisana ne cessera de vous surveiller, vous pourrez observer des chevaux sauvages galoper sans aucune présence humaine, ni route. C’est un lieu merveilleux pour les amoureux de nature et de grands espaces. Sachez que le volcan Antisana est un volcan actif. Un flux de lave impressionnant datant d’une éruption de 1760 est encore visible au Nord du Parc. Il existe diverses randonnées à la journée au cœur de cette réserve.

Trek du Condor dans la réserve Antisana en Équateur
Observation du condor dans la réserve Antisana en Équateur
Randonnées dans la réserve Antisana en Équateur

Randonnée des volcans au Pérou

Trekking dans la Vallée de Colca au Pérou

Trekking du Canyon

La vallée de Colca est l’une des plus grandes destinations touristiques du Pérou. Elle offre une quantité innombrable de chemins de mules qui relient des villages aux fertiles systèmes de terrasses ou de montagnes. La route des volcans est la préférée des randonneurs : Hualca Hualca (6 025 m), Sabancaya (5 976 m) et Ampato (6 288 m). Une autre voie suggérée relie les villages de Cabanaconde et Tapay, en un circuit qui prend entre 2 et 3 jours.

Nous sommes alors à Cabanaconde, d’où partent les treks en direction du fond du Canyon de Colca de près de 4 160 m de profondeur ! Et de la rive opposée vers les villages de San Juan de Chucco, Tapay, Malata… Certains de ces villages ne sont à ce jour toujours pas reliés au réseau routier. Les mules sont les seuls moyens de transport pour alimenter en vivres ces lieux reculés.

Trekking dans la Vallée de Colca au Pérou
Vol du condor au-dessus du Canyon de Colca au Pérou
Terrasses de cultures dans le Canyon de Colca

Randonnées impériales au Pérou

Randonnée vers la cité de Choquequirao au Pérou

Trek des Cités

Choquequirao, ou l’autre Machu Picchu, est située à 3 085 m d’altitude et fut construite principalement sous le règne de l’Empereur Inca Pachacuti Yupanqui ou Pachacutec. Ce lieu est considéré comme le refuge de la dernière dynastie inca dirigée par Manco Inca et ses fils durant l’année 1535. 
En plus d’une cité culturelle et religieuse, Choquequirao fut probablement un point stratégique de contrôle sur Vilcabamba. La citadelle avait aussi un rôle de médiateur à jouer entre la forêt amazonienne et la ville de Cuzco.


Ce territoire se situe entre les glaciers à plus de 600 m et la haute jungle, en passant par les hauts plateaux andins noyés dans une mer de nuages, et possède un nombre infini de microclimats et de pics enneigés. Cela en fait un lieu incontournable pour organiser des randonnées de 4 jours saisissantes.

Randonnée vers la cité de Choquequirao au Pérou
Citadelle de Choquequirao au Pérou, la sœur de Machu Picchu
Trek des cités à Choquequirao

Randonnées fabuleuses en Bolivie

Randonnées dans la Cordillère Royale en Bolivie

Treks du Condoriri

Les treks dans la région du Condoriri (Kunturiri) procurent des expériences fabuleuses. On y retrouve une multitude de sommets et lagunes, de paisibles prairies et le panorama est fantastique.

Considérées comme « treks de haute altitude », les randonnées du Condoriri peuvent être assez épuisantes et une acclimatation de 1 ou 2 jours aux bords du Lac Titicaca est fortement recommandée. Ces randonnées dans la Cordillère Royale de Bolivie se déroulent sur 4 jours.

Randonnées dans la Cordillère Royale en Bolivie
Trek du Condoriri, exceptionnel en Bolivie
Trekking du Condoriri en Bolivie

Randonnées & Rencontres en Équateur

Vigogne au volcan Chimborazo en Équateur

Réserve d’une faune sauvage

La réserve Chimborazo abrite le plus haut sommet d’Équateur : le volcan Chimborazo (6 310 m). Peuplée par des vigognes, des alpagas, des guanacos et des lamas(article), la réserve Chimborazo reste extrêmement sauvage.

Au cours de votre randonnée, vous y observerez des paysages typiques du Paramo (hauts plateaux des Andes) avec des paysages désertiques et des Chuquiraga jussieui (la fleur des Andes). Les communautés indigènes sont très présentes dans la réserve Chimborazo. En effet, elle en compte près de 40. Il existe diverses randonnées à la journée au cœur de cette réserve où vous pourrez faire des rencontres humaines intéressantes.

Vigogne au volcan Chimborazo en Équateur
Vue sur le volcan Chimborazo en Équateur
Au sommet du Volcan Chimborazo en Équateur

Me consulter pour cette activité

Situation Covid 19