Borisandina

Abonnez vous
à la Newsletter

...Aussi Argentine / Chili

Borispatagonia
Informations générales :
Activités et thèmes
Régions du Pérou:
Régions de la Bolivie:

Cuisine et boissons… :

La cuisine Péruvienne offre une grande variété de plats typiques de la Côte, de la Sierra et la Forêt. Voici une liste, non exhaustive, de spécialités à déguster pendant votre séjour:
Le ceviche est un poisson servi cru, mariné dans du jus de citron vert.
La carapulcra: ragout de pommes de terre séchées.
Les tamales sont des galettes de maïs.
Papa rellena: pomme de terre farcie en beignet
Chupe: soupe de poisson accompagnée d´un mélange de fromage, saindoux et œufs.
Olluquito con charqui de cuy: pommes de terre et cochon d’Inde rôti.
Les tamales de riz, appelés juanes, sont un plat typique de la forêt amazonienne.

Pour les boissons:
Le Pisco Sour: cocktail péruvien très connu, à base de pisco (eau de vie de raisin).
La chicha morada est une boisson non alcoolisée à base de maïs violet.
Le masato est une bière typique de la région amazonienne, à base de manioc.
La chicha de Jura est une boisson fermentée à base de maïs jaune.

L’Inca Kola (1935) est un soda créé à Lima. Il est classé boisson nationale (« la bebida del Peru ») et a réussi l’exploit unique de terrasser à la fois Pepsi et Coca. Le goût? C’est assez bubble-gum. La couleur? Jaune.

La cuisine Bolivienne, peu connue, elle compte une variété importante de plats réalisés avec une base de quelques ingrédients simples : tubercules, céréales, fruits, viandes et poissons.
Le petit déjeuner « desayuno » se limite souvent à un simple café avec un petit pain. Généralement il est suivi d’un en-cas dans la matinée. Le déjeuner constitue le repas principal. Ce repas « almuerzo » est généralement constitué d’une soupe, d’un plat suivi d’un café ou d’un thé. (Une salade et un dessert sont envisageables pour les plus gourmands). Le dîner (cena) est quant à lui généralement limité à un plat. Les pommes de terre sont omniprésentes. Base de la nourriture des peuples andins, on en décompte une bonne centaine d’espèces.
Les céréales des Andes, telles que la quinoa et le millmi, sont délicieuses en soupe ou avec du lait. La Bolivie est avec le Mexique un des «maîtres du pain» du continent.
Je vous recommande de gouter les marraquetas, sarnitas, empanadas, bollos, cuñapés et autres gourmandises.

Pour les boissons:
l’api: boisson chaude, sucrée et épaisse à base de maïs violet, de cannelle et clou de girofle pour le petit déjeuner.
L’aloja est une boisson sucrée à base de céréales (blé, maïs ou quinoa). Boissons gazeuses, essayez la Papaya Salvietti.
Des eaux minérales sont disponibles pratiquement dans chaque ville. Pour ce qui est des vins, l’amateur se rendra directement sur place dans la région de Tarija, où je pourrai organiser une tournée avec dégustation des vins locaux. A Santa Cruz, goûtez le jumechi, l’alcool de canne à sucre.
Pour ceux qui préfèrent les boissons non alcoolisées, goûtez le « somo », une boisson fraîche et délicieuse à base de maïs.