Borisandina

Abonnez vous
à la Newsletter

...Aussi Argentine / Chili

Borispatagonia
Informations générales :
Activités et thèmes
Régions du Pérou:
Régions de la Bolivie:

excursion excursion excursion

Le sud de l’Amazonie

On l’oublie souvent, mais la forêt d’Amazonie péruvienne s’étend jusqu’au sud du pays. Cusco ne se trouve qu’à 45mn en avion du cœur de cet « enfer vert », un saut de puce!
Comme en Bolivie, l’Amazonie couvre majoritairement le territoire du Pérou: près de 60% !

Il est courant que le visiteur n’associe au Pérou, que la cordillère des Andes, les Incas et autres civilisations pré Incas. Ce serait donc dommage de ne pas découvrir le bassin Amazonien lors de votre voyage, car ne pas y aller serait ignorer un des visages du Pérou…
Le département de Madre de Dios se situe dans la zone sud orientale du Pays et a pour capitale la ville de Puerto Maldonado dans la province de Tambopata. Très riche, la région de Madre de Dios compte aussi des peuples qui y vivent parmi lesquels: plus de 30 communautés parlant encore le Quechua, et de nombreuses localités natives d’Amazonie.
En limite avec le Brésil et la Bolivie, son territoire est constitué de la jungle et haute jungle, avec un climat tropical, chaud et humide avec des précipitations entre le mois de Novembre et le mois d’Avril. Sa température moyenne est de 25°C.

Ce qui aujourd’hui est connu comme Madre de Dios, forme partie de l’ancien empire inca, dans la région connue comme Antisuyo.
Pendant la colonie des aventuriers ont réalisés des expéditions mais ont obtenus des résultats tragiques car ils sont morts entre les mains des différentes tribus.
C’est aussi dans cette région d’Amazonie, que se trouve la Réserve de biosphère du Manu et qui fut déclaré Patrimoine naturel de l’humanité en 1987.

Le parc comprend un territoire riche en différentes espèces d’animaux, de flore et de faune ainsi qu’une variété d’habitats andins, hauts andins, tropicales et subtropicales. 
Ce paradis naturel abrite une grande diversité biologique en zones protégés, des forets nuageuse et diverses espèces endémiques de la planète.
Le Manu abrite plus de 800 espèces d’oiseaux, dont notamment l’aigle harpie, le jabiru et le coq de roche ; plus de 200 types de mammifères, dont le singe-araignée noir, la loutre de rivière, le caïman noir, le jaguar sud-américain (otorongo), l’ocelot, l’ours à lunettes, le tapir et le cerf andin (taruca).
Des noms comme celui de la ville de Puerto Maldonado, de la rivière Madre de Dios ou de la ville d’Iquitos, celle ci beaucoup plus au nord, évoquent « l’enfer vert » et sont aujourd’hui des passages obligés pour le visiteur, qui embarque sur de longues pirogues, les « peque-peque ».

En route pour l’aventure !…