La côte Nord du Pérou - Passionné(e) d'archéologie ? Cette région est pour vous... Voici une région que j'aime beaucoup. A chaque fois que je m'y rends, les mystères sont toujours là et les quelques voyageurs que je croise, sont à l'image de cet endroit : Passionnants !

Côte nord du Pérou : Chan Chan, Huaca de la Luna

Trop souvent délaissée par les touristes, la côte nord du Pérou a beaucoup à offrir sur le plan culturel à mes yeux. Je ne peux que vous recommander de découvrir cette région, de nombreuses surprises vous y attendent. Symbole des cultures pré-Incas, Les civilisations Moche et Chimú ont ici laissé des sites grandioses.

Cultures & Civilisations de la côte Nord du Pérou

Les mystères et découvertes ne manqueront pas de vous surprendre : Le site de Huaca de la Luna qui fut le centre administratif et politique de la culture Mochica (ou Moche), où de somptueuses peintures murales en couleurs sont à découvrir. Chan Chan qui fut la capitale du Royaume Chimú, considérée comme la « cité de boue » la plus grande des Amériques, elle s’étend sur plus de 24 km². Le complexe archéologique de El Brujo et son musée local, qui renferme une merveille archéologique : le corps d’une femme momifiée, figure du pouvoir de la Civilisation Mochica.

La cité de Chiclayo appelée « Capitale de l’amitié » en raison de la réputation d’amabilité de ses habitants, est aussi connue pour son célèbre Musée des Tombes Royales, certainement le plus beau musée de tout le Pérou, qui présente les trésors du sanctuaire du Seigneur de Sipán, grand personnage politique de la culture Mochica, dont la découverte de la tombe est comparée à celle de Toutankhamon de par ses trésors inestimables et richesses archéologiques (joyaux, céramiques…).
 Trujillo, ville animée et accueillante, avec ses anciennes maisons coloniales, ses balcons en bois sculptés, ses grilles en fer forgé, est une oasis de fraîcheur dans ce grand désert côtier.



La côte nord du Pérou, regroupe aussi de pittoresques villages de pêcheurs et des villes oasis face à l’océan Pacifique, mais ceinturés par le désert. Ces oasis, créés il y a des siècles grâce à d’ingénieux systèmes d’irrigation, constituent le grenier du Pérou. Elles fournissent cultures maraîchères, riz, canne à sucre et fruits, que l’on trouve dans de petites échoppes sur le bord de la fameuse route panaméricaine qui longe la côte depuis Lima jusqu’à la frontière équatorienne.


La région extrême Nord de la côte, ne subit pas les effets du courant froid de Humboldt, ce qui se traduit par des températures élevées tout au long de l’année (jusqu’à 35°C en été), presque 300 jours de soleil par an, et une eau à la température idéale pour se baigner. La région de Tumbes est l’une des plus prisée pour les plages de sable (presque) blanc.

Pour ceux qui souhaiteront un peu de détente en fin de séjour, c’est bien sur la côte Nord du Pérou qu’il faudra aller.

Me consulter pour un voyage

Situation Covid 19