L'Amazonie bolivienne - Il est courant que le visiteur n'associe à la Bolivie que la Cordillère des Andes. Ce serait donc dommage de ne pas découvrir le bassin Amazonien lors de votre voyage, car ne pas y aller serait ignorer un des visages de la Bolivie, celui de la région de l'Oriente.

L'Oriente en Amazonie bolivienne

On a souvent tendance à se représenter la Bolivie comme un pays perché au milieu des Andes. En réalité, plus de la moitié du pays se trouve dans les basses terres. La région de l’Amazonie occupe toute la partie Nord et Est du pays. A l’opposé de l’Altiplano et des cordillères, c’est une zone torride, constituée de plaines et de la forêt amazonienne au Nord.

L’Amazonie bolivienne et sa nature exubérante

Son territoire est constitué de la jungle et haute jungle, avec un climat tropical, chaud et humide avec des précipitations entre le mois de Novembre et le mois d’Avril. Sa température moyenne est de 25°C et l’humidité est souvent suffocante. La ville de Rurrenabaque sera certainement le point de départ d’une folle aventure qui à chaque fois, reçoit de plus en plus de candidats !

C’est par ici que se trouve le parc national Madidi, connu pour être l’un des écosystèmes les mieux préservés d’Amérique du Sud. Ce paradis naturel abrite une grande diversité biologique, des forêts nuageuses et diverses espèces endémiques. On peut y observer (avec de la patience et une bonne vue) plus de 1 000 espèces d’oiseaux, plus de 300 types de mammifères, comme plusieurs variétés de singes, les perroquets, toucans, caïmans, tortues d’eau douce, capihuara et bien d’autres espèces… San oublier les magnifiques perroquets (parrabas).

Aussi, isolé et totalement préservé, le parc Noël Kempff, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Très peu visité, le parc Noël Kempff est un véritable sanctuaire naturel, comprenant une palette complète d’écosystèmes amazoniens, ce qui lui confère une richesse écologique inégalable. Son isolement a permis sa parfaite préservation. Il n’est accessible uniquement en avionnette

La pêche aux piranhas et le pistage du tapir feront probablement partie de votre aventure !

L’Amazonie évoque pour beaucoup « l’enfer vert » et aujourd’hui, est un passage presque obligé pour le visiteur, qui embarque sur de longues pirogues, les « peque-peque ».

En route pour l’aventure !! Tout un (long) programme vous attend…

Me consulter pour un voyage